Évacuez ces îles!

Pourquoi l’intégration des personnes handicapées dans l’éducation  régulière est-elle nécessaire?

 

Nous voulons souvent croire que chaque personne fait partie de la société, bien  qu’en pratique un grand nombre d’individus soit exclu en raison d’une  caractéristique physique.  Nous jugeons constamment d’autres gens à  certains détails courants, comme par exemple la couleur de la peau, le poids ou  un handicap.  Même en ce qui concerne l’éducation qui doit être avant tout  égalitaire, on n’échappe pas aux lois de cet esprit classificateur.

Dans les alinéas suivantes, je voudrais tenter de prouver que l’intégration des  enfants avec une déficience physique dans l’enseignement régulier n’est pas  seulement désirable, mais aussi nécessaire d’un point de vue strictement humain.   C’est un plaidoyer pour plus de tolérance aussi bien envers que de la part des  personnes handicapées, parce que des préjugés tenaces et des idées étroites  obstruent encore souvent un dialogue ouvert.  On ne peut plus nier qu’en  1993 l’Unesco ait inséré le droit à l’éducation inclusive dans ‘La déclaration  des droits standard des personnes handicapées’, ce qui se produit  malheureusement toujours dans plusieurs pays.  Vu que personnellement je  suis aveugle depuis l’âge de cinq ans, il me paraît logique que concrètement je  me borne à la situation des personnes avec une déficience visuelle; en effet,  par rapport à l’insertion de ce groupe-ci j’ai appris à connaître les finesses  du jeu dans ma propre vie.  Néanmoins, je veux accentuer qu’aucun handicap  physique ne peut constituer un obstacle afin d’ouvrir la porte à la société  quotidienne.

Après avoir considéré les analyses théoriques, il faut que nous découvrions  comment les idées peuvent concrètement prendre forme.  En conséquence, il  est évident que nous allons suivre cette route logique.

Lorsqu’au cours des années cinquante et soixante, on a commencé à construire des  écoles spéciales pour des enfants malvoyants et aveugles, cette initiative était  surtout inspirée par le raisonnement que de tels élèves devaient se développer à  leur propre rythme et que par conséquent, ils avaient besoin de protection.   En ce temps-là, on était d’avis que l’épanouissement personnel et l’intelligence  se limitaient à la maturisation des capacités innées, c’est-à-dire qu’une  personne ne pouvait profiter que des possibilités programmées dans ses gènes.   Cependant, lors des dernières décennies des recherches scientifiques ont révélé  que le développement humain est plus complexe, et qu’il est beaucoup plus lié à  l’environnement où l’individu grandit que l’on osait croire autrefois.  Un  enfant handicapé qui est éduqué dans l’enseignement traditionnel, éprouve  l’encouragement de ses camarades de classe, de telle sorte qu’il peut adopter  sans problèmes leur rythme d’apprentissage.  L’élève disparaît dans le  groupe et il ne ralentit pas du tout le cours de la leçon, ce qui vient d’être  démontré par plusieurs études de l’ONU.

En outre, nous pouvons invoquer d’importants arguments sociaux à l’appui de  l’insertion.  Le dit ‘institut pour aveugles’ est généralement pourvu d’un  internat, étant donné qu’il s’agit d’une école de concentration qui abrite des  élèves de toute une région.  Dès lors, il se forme une communauté fermée où  les élèves sont protégés de façon excessive.  Il n’y a presque pas de  contacts avec les enfants voyants du même âge, et ainsi, aux deux côtés la  croyance d’être différent se crée et se renforce au fur et à mesure que la  séparation est prolongée.  Bien que le niveau des leçons qu’offre  l’enseignement spécial puisse être de bonne qualité, les étudiants qui doivent  quitter l’isolement à l’âge de dix-huit ans, rencontrent beaucoup de difficultés  sociales sur leur chemin vers une nouvelle existence; tout à coup, ils sont  entourés par des gens qui leur posent des questions concernant cette déficience  visuelle, et qui ne savent pas comment se comporter envers une personne  handicapée.  Le malvoyant ne comprend pas ce qui se passe, parce que  jusqu’à ce moment-là tout le monde connaissait la musique à l’institut, où l’on  le considérait comme tout à fait normal.

Probablement, nous pourrions comparer une telle école spéciale avec une île  immergée de la société.  Les enfants y sont équipés de tout ce dont ils  auront besoin – maillot, palmes, lunettes de plongée – pour que plus tard ils ne  craignent le plongeon dans les vagues.  Toutefois, quand est venu le moment  où l’on les jette à l’eau, ils sont envahis par la peur, en se rendant compte  qu’il y a une seule chose qu’ils n’ont jamais apprise, c’est-à-dire la natation.   Les personnalités les plus fortes réussissent à se sauver et s’intégrer dans  l’université ou au marché de l’emploi, mais la majorité disparaît sous la  surface et choisit définitivement les profondeurs au lieu de livrer un effort  trop exigeant.  Il n’y a pas d’avenir prometteur qui les attend et ils  mènent une vie retirée.  Cette histoire fait naître toutes sortes  d’associations douloureuses avec la loi du plus fort, et c’est pourquoi nous  devons mettre un terme à cette exclusion institutionnalisée.

Ajoutons qu’un enfant élevé comme une personne ‘handicapée’ développe une  mentalité analogue, ce qui signifie concrètement qu’il s’attend à plus  d’assistance et qu’il fait preuve d’une attitude plus passive.  Dans  l’éducation spéciale, une classe ne contient qu’une dizaine d’élèves au maximum,  de manière que les enfants s’habituent très vite au fait que leurs besoins sont  immédiatement remarqués, que leurs questions trouvent une réponse coupée sur  mesure.  En s’apercevant plus tard de ce qu’ils disparaissent dans la masse  des centaines d’étudiants à l’université, ils se sentent maltraités et négligés.   Par contre, dans un cadre intégré cet enfant apprend qu’il faut tenir compte  d’autres élèves, que ses désirs ne peuvent pas toujours être satisfaits  immédiatement.  Il est évident que de telles expériences stimulent la  création d’une toute autre personnalité, parce que désormais l’enfant veut que  l’on le considère comme un membre accepté du groupe, et c’est pour cette raison  qu’il déteste être qualifié comme ‘différent’ seulement à cause de cette  déficience visuelle, qui ne représente pour lui qu’un petit inconvénient  pratique.

Un aspect souvent sous-estimé de l’inclusion consiste en l’appréciation qui  croît auprès des condisciples voyants pour une différence physique et un style  de vie légèrement différent.  Nous ne pouvons jamais oublier que les  préjugés et les malentendus sont nés dans l’ignorance et l’angoisse de l’inconnu;  si par exemple une personne voyante a eu un ami aveugle lors de sa jeunesse, il  est très probable que dans sa vie professionnelle elle ne discriminera pas son  collègue handicapé et qu’elle le jugera selon ses véritables capacités.  En  effet, se connaître bien aboutit à la compréhension mutuelle la moins troublée  et engage la lutte contre les fausses vérités.

Ce qui est vraiment important et ce qui constitue le message principal dans  toutes les préalables contemplations théoriques, c’est que finalement nous  devons mieux analyser les mots du philosophe britannique Bertrand Russell qui a  écrit: “L’individualité, c’est la différence, l’uniformité, c’est la mort.”

Heureusement que dans quelques pays l’organisation actuelle de l’enseignement  est bien différente.  Regardons alors comment la théorie s’est traduite en  pratique et, plus exactement, quels sont les outils dont un étudiant avec une  déficience visuelle a besoin afin de s’intégrer dans l’éducation régulière.

D’abord, il est nécessaire que l’enfant malvoyant soit muni de lunettes et d’une  loupe correctes.  Ensuite, il fait aujourd’hui souvent appel, comme  l’étudiant aveugle, à l’ordinateur, parce que c’est surtout la révolution  informatique qui a extrêmement facilité l’intégration, en rendant beaucoup de  sources d’informations plus accessibles.  Une personne aveugle peut  utiliser n’importe quel ordinateur, à condition que celui-ci soit connecté à un  moniteur braille: un appareil, branché sur le disque dur, qui est mis sous le  clavier et qui reproduit en braille le texte qui apparaît sur l’écran.  Au  moyen d’un logiciel intermédiaire, Windows et Internet ne représentent de cette  façon plus rien d’énigmatique pour l’utilisateur aveugle.

Cette progression technologique a entraîné plusieurs conséquences cruciales, car  en premier lieu le professeur ne doit même plus apprendre le braille, vu qu’il  peut suivre sur l’écran ce que son élève écrit; lorsque l’enfant participe à un  examen, il faut seulement imprimer ses solutions.  Ainsi, il n’est pas  difficile du tout d’infirmer l’argument contre l’inclusion, qui dit que les  professeurs de l’enseignement traditionnel devraient se recycler afin que l’on  puisse quitter le modèle séparé pour le cadre intégré; la seule chose que l’on  leur demande, c’est d’être de bonne volonté, rien d’autre.

C’est également grâce à la digitalisation des informations que l’étudiant  handicapé peut travailler très indépendamment, et par exemple la consultation  des bibliothèques électroniques lui permet de faire ses recherches à la maison.   Enfin, il faut encore mentionner que quelque temps avant le début de l’année  scolaire, on envoie les livres d’étude à des centres spécialisés, où les manuels  sont convertis en une autre forme de lecture, c’est-à-dire braille, amplifiée ou  digitale.

Comment l’inclusion fonctionne-t-elle exactement en Flandre?   A présent, le  projet ‘GON’ – l’abréviation néerlandaise qui signifie ‘l’éducation intégrée’ – pourvoit à ce que chaque étudiant handicapé ait droit à une assistance  spécialisée, à raison de quatre heures par semaine, fournie par un pédagogue  venant de l’éducation spéciale.  Ce spécialiste doit surveiller que  l’insertion se déroule bien et il s’occupe de la conversion de textes et  d’exercices supplémentaires.  C’est pourquoi aucun emploi n’a disparu,  après que le GON avait effectivement démarré; il s’agissait d’une transformation,  non d’une abolition.  Dès ce moment-là, les pédagogues ont supporté les  enfants dans la réalité quotidienne, plutôt que de les enseigner dans un petit  monde trop limité.  En surcroît, il est maintenant possible que le  personnel des quelques instituts restants prête plus d’attention aux enfants  avec des besoins exceptionnels, comme par exemple la kinésithérapie.   L’enseignement inclusif ne coûte certainement pas plus cher que le modèle séparé,  étant donné que l’on peut employer les moyens économisés dans l’éducation  spéciale pour le financement du transport des pédagogues du GON, rendant visite  à leurs élèves, et pour couvrir les frais augmentés des outils.

Personnellement, j’ai fait le primaire dans un institut spécial, avant que je ne  sois devenu élève du GON à l’âge de douze ans.  Je ne cache pas que je ne  me suis jamais senti à l’aise dans cette école spécialisée, quoique par rapport  au niveau des cours on m’y ait bien préparé pour l’avenir.  Lors de mon  enfance, il était parfois difficile d’accepter que la vie semblait confinée  entre les murs de l’école; cependant, tout a changé en entrant en sixième.   Comme tous les autres, j’ai dû m’adapter à cette nouvelle situation, mais très  vite, j’ai été absorbé par le groupe et j’y ai passé un temps merveilleux.   En dehors des heures de classe, je pouvais faire du sport avec mes copains, et  c’est ce réseau de contacts qui permet à chaque adolescent de développer sa  personnalité et ses facultés sociales.

Pendant presque une année, j’ai travaillé en Pologne dans une institution de  l’enseignement spécial, plus précisément une école où des enfants entre six et  dix-huit ans étaient isolés du monde extérieur, en raison d’une seule  caractéristique physique que, par hasard, ils partageaient: un handicap visuel.   Tout en observant la vie dans cette école, j’ai compris les grands dangers  qu’implique une telle séparation imprévoyante et conservatrice.  J’en ai  parlé avec des experts en pédagogie et en psychologie, j’ai lu des livres et des  dissertations qui traitent du sujet, j’ai donné des conférences à quelques  universités polonaises, j’étais en quête de la réponse à la question: comment  est-il possible que, dans nos pays dits démocratiques, une différence physique  puisse être à la base d’une exclusion structurelle?   Personne n’a pu  répondre de façon convaincante, et j’ai réalisé qu’il n’existe aucune  explication fondamentale.

Il faut nous rendre compte que ce ne sont pas véritablement les professeurs ou  les parents qui sont concernés dans ce débat sur l’intégration, mais que ce sont  avant tout les jeunes handicapés qui méritent les mêmes opportunités que  d’autres personnes afin de se créer une place dans la société.  Ici, nous  ne parlons pas de discrimination positive – qui peut être aussi destructive que  son ‘égale’ négative -, parce qu’eux aussi doivent trouver leur propre chemin  dans la communauté variée, mais s’ils pouvaient l’apprendre dès l’enfance, ils  auraient plus de chance de réussite.  C’est pourquoi, il faut que nous  évacuions ces îles et que nous apprenions d’emblée aux enfants à nager.

Piet DEVOS (le 9 décembre 2003)
Deuxième Candidature français – espagnol

Delen
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0Email this to someonePrint this page

  1. De Lion-Francout Prijs 2019 toegekend aan de heer Frédéric Storme06-10-2019 06:10:26
  2. Elke dag wat minder zien. Maar toch niet bang zijn voor het zwarte gat23-09-2019 05:09:38
  3. NCB viert dankbaar haar 95-jarig bestaan31-08-2019 05:08:51
  4. Sprookjesachtig spektakel08-06-2019 06:06:32
  5. Slechtziende Maaike kan lezen dankzij de OrCam04-06-2019 06:06:18
  6. Aan tafel bij Monique Van den Abbeel: “Ik probeer liefst speciale dingen uit”30-04-2019 06:04:41
  7. Elk weekend start met een moedige/mooie/machtige medemens30-04-2019 06:04:25
  8. Het verlangen naar zicht blijft26-04-2019 06:04:33
  9. Coole kunst kijkers09-04-2019 09:04:28
  10. Marina is blind, maar rent, fietst, rijdt paard en filmt alles31-03-2019 08:03:56
  11. Loredana is slechtziend en heeft een dochtertje: ‘Mijn handicap kon me niet tegenhouden om mama te worden’20-03-2019 07:03:00
  12. Week Brailleliga 2019 – TV spot AUDIODESCRIPTIE19-03-2019 06:03:07
  13. Overleven en ontspannen08-03-2019 09:03:52
  14. Danielle (40) lijdt aan Retitinis Pigmentosa (RP): ‘Ik word langzaam blind’11-02-2019 08:02:46
  15. “Ik weet dat het raar overkomt, maar die zonnebril is nodig”12-01-2019 07:01:07
  16. Wat ziet iemand die blind is als hij droomt?05-01-2019 07:01:09
  17. ‘Spijtig dat ik mijn broertje niet heb kunnen zien’26-12-2018 07:12:53
  18. Bartiméus erkend als expertiseorganisatie Zintuiglijk Gehandicapten11-12-2018 07:12:18
  19. Slechtziend, wat nu? Het verhaal van Ed @ Koninklijke Visio08-12-2018 07:12:07
  20. Een blinde kleinzoon: na de schrik, genieten van zijn boeiende ontwikkeling27-11-2018 07:11:53
  21. ‘Ik zou haar zo graag zien, al was het maar één keer!’24-11-2018 11:11:25
  22. ‘Koen voelde zich enorm schuldig na die crash’24-11-2018 11:11:20
  23. Nieuwe EU-regels moeten leven gehandicapten makkelijker maken17-11-2018 08:11:22
  24. Mijn kind heeft een oogaandoening16-11-2018 07:11:02
  25. Hoe leeft een gezin met blinde ouders en ziende kinderen?16-11-2018 07:11:48
  26. Inspirerend verhaal over Hein die door een klimongeluk blind werd16-11-2018 07:11:05
  27. “Blinden worden een beetje vergeten”16-11-2018 07:11:57
  28. “Waarom mag ik niet sterven?”16-11-2018 07:11:42
  29. Als ik blind word, wil ik niet meer leven15-11-2018 09:11:42
  30. Mads (6) is geboren zonder ogen en Sparta’s grootste fan27-10-2018 06:10:23
  31. Winteruur: laat je niet verrassen!26-10-2018 06:10:22
  32. Vernieuwd kinderdagverblijf ‘Woluland’ geopend25-10-2018 05:10:19
  33. Nieuwe crèche voor dove en blinde kinderen geopend19-10-2018 04:10:37
  34. Den Bosch – Hoe is het om blind te zijn? ‘Ik schrok van die auto die een peut gas gaf’15-10-2018 09:10:59
  35. Leven met een visuele beperking: “Het is alsof ik altijd door een smalle buis kijk”15-10-2018 09:10:00
  36. Karin (48) ziet door een oogziekte nog maar 3% en wordt uiteindelijk blind12-10-2018 05:10:03
  37. ‘Ik mocht thuis hulp vragen, maar moest het altijd eerst zelf proberen’11-10-2018 06:10:19
  38. De Lion-Francout Prijs 2018 toegekend aan de heer Tom Van Peer30-09-2018 06:09:07
  39. Roxana is volledig blind en moeder: ‘ondanks mijn beperking heb ik nooit getwijfeld’29-09-2018 07:09:42
  40. “Het blind zijn zou ik niet aankunnen”19-09-2018 06:09:06
  41. Blinde stadsbeiaardier wint prestigieuze prijs16-09-2018 06:09:43
  42. Ran (42) wordt langzaam blind maar blijft baas van haar bedrijf16-09-2018 06:09:39
  43. “De beiaard maakt me vrolijk, deze erkenning doet extra deugd”14-09-2018 05:09:27
  44. Ondanks visuele beperking tilt Tom Van Peer beiaardkunst naar hoog niveau!10-09-2018 09:09:02
  45. Slechtziende Gerard Uilenberg: ‘Van de krant lezen krijg ik een zwarte neus’20-07-2018 06:07:08
  46. Steeds meer discriminatieklachten van mensen met een beperking13-06-2018 08:06:50
  47. Vlog 34. Blind voor 1 feestje – Blind voor 1 dag12-06-2018 06:06:22
  48. ‘Ik ben blind, maar verder is alles goed’16-05-2018 08:05:12
  49. ‘Het geeft me rust nu het in huis is’22-04-2018 10:04:51
  50. Vaker discriminatie van gehandicapten en chronische zieken16-04-2018 07:04:58
  51. Nooit eerder zoveel klachten over discriminatie gehandicapten16-04-2018 07:04:55
  52. Van je beperking je kracht maken – Esther Crombag (43)03-04-2018 12:04:12
  53. Ferry is blind en vlogt volop: ‘Ik weet nooit of ik goede beelden heb’28-03-2018 08:03:01
  54. ‘Blind, maar ik wilde niet minder zijn dan anderen’24-03-2018 08:03:41
  55. “Mensen proeven niet meer, ze eten met hun ogen”22-03-2018 09:03:29
  56. Kortrijk – Nieuw dagcentrum Blindenzorg Licht en Liefde14-03-2018 08:03:16
  57. Koken als een chef als blinde, het is mogelijk (Brailleliga)14-03-2018 08:03:51
  58. “Met trucjes worden blinden topchefs”13-03-2018 08:03:43
  59. ‘Soms zie ik mijn droom weer zoals vroeger, een fijne ervaring’05-03-2018 08:03:53
  60. “Dit vergroot contact van bewoners met buitenwereld”28-02-2018 08:02:28
  61. Woonzorgcentrum Oleyck krijgt schenking voor slechtziende bewoners27-02-2018 09:02:06
  62. De samenleving maakt mij gehandicapt27-02-2018 09:02:07
  63. Toos (65) ging aan de drank toen haar zoon blind werd22-02-2018 09:02:49
  64. Ik ben blind en keek naar Taboe: ‘De maatschappij maakt van mijn blindheid een beperking’15-02-2018 11:02:57
  65. De blinden van ‘Taboe’: “Zelfmedelijden is erger dan een handicap”14-02-2018 08:02:48
  66. Emotionele getuigenissen tijdens nieuwste aflevering ‘Taboe’: “Al dertig jaar blind, en verdriet wordt steeds groter”12-02-2018 11:02:57
  67. Taboe > Omgaan met een visuele beperking12-02-2018 07:02:35
  68. Taboe > Kinderen krijgen12-02-2018 07:02:58
  69. Eén > Taboe > Taboe met audiodescriptie12-02-2018 07:02:40
  70. Taboe > De droefheid is altijd dichtbij12-02-2018 07:02:02
  71. Eén > Taboe > Wat is geluk?12-02-2018 07:02:37
  72. Eén > Taboe > Het beste uit de zaalshow van aflevering 4 (blinden en slechtzienden)11-02-2018 10:02:27
  73. “Ik had op een blind date gehoopt”: Philippe Gebeuls lacht met blinden en slechtzienden11-02-2018 10:02:46
  74. Zeist – Raadsleden als blinden door centrum11-02-2018 09:02:49
  75. Nederlands icoon van onderwijs doofblinden, Jan van Dijk, overleden27-01-2018 08:01:26
  76. Mensen met een beperking? “Noem het zoals het is: handicap”24-01-2018 11:01:39
  77. ‘Zolang televisiemakers een handicap als angstaanjagend beschouwen, komen we nooit verder’19-01-2018 01:01:14
  78. Comédienne Lies Lefever: “Kinderen hebben geen perfectie nodig. Ze hebben gewoon een moeder nodig”16-01-2018 09:01:23
  79. “Zij speelde Sinterklaas, ik zwarte piet”14-01-2018 10:01:12
  80. Uitgegleden en vergeefs gereanimeerd14-01-2018 10:01:26
  81. Lies Lefever overleden – “Lies Lefever zal ons vooral bijblijven als een moedig iemand” (artiestenbureau)13-01-2018 10:01:38
  82. “Liesje, je hebt ons een mooie tijd cadeau gedaan”13-01-2018 10:01:57
  83. “Altijd die grapjes, altijd die glimlach…”13-01-2018 10:01:35
  84. Vrienden en familie halen herinneringen op bij rouwregister Lies Lefever13-01-2018 10:01:02
  85. Lies Lefever werd nog tevergeefs gereanimeerd na ongelukkige val in keuken12-01-2018 09:01:24
  86. Man van Lies Lefever trof haar nog levend aan in keuken12-01-2018 09:01:06
  87. Geen kwaad opzet bij overlijden comédienne Lies Lefever11-01-2018 05:01:22
  88. De tranen van een clown11-01-2018 04:01:57
  89. Kamagurka: “Aan de grond genageld”11-01-2018 02:01:28
  90. Geubels: “Lies was fantastische madam”11-01-2018 02:01:51
  91. Video: Parket over dood Lies Lefever11-01-2018 02:01:12
  92. Martin Heylen over dood Lies Lefever: “Ze wist uit drama altijd iets positiefs te halen”11-01-2018 02:01:12
  93. Lies Lefever (1980-2018): het manusje-van-alles dat overal even graag werd gezien11-01-2018 02:01:30
  94. Parket onderzoekt de zaak, maar alles wijst op ongeval11-01-2018 02:01:36
  95. “Verschrikkelijk, Lies was warme, lieve, positieve vrouw”11-01-2018 02:01:30
  96. Comédienne Lies Lefever (37) onverwacht overleden11-01-2018 02:01:32
  97. ‘Lies Lefever toch niet. Van alle mensen op aarde, toch niet zij’11-01-2018 02:01:57
  98. Maureen (45) moest haar baan opgeven door een progressieve oogziekte11-01-2018 07:01:30
  99. Visio De Vlasborch in Vught11-01-2018 07:01:08
  100. Esther Crombag – INTERVIEW @ Leadership Experience03-01-2018 11:01:41
  101. ‘Mensen met beperking slechter af’23-12-2017 09:12:32
  102. Breda – Complex voor blinden en slechtzienden aan Valkenierslaan21-12-2017 08:12:05
  103. Hechtel-Eksel – Ruim 170 gasten dineren als blinden14-12-2017 09:12:37
  104. Probeer te genieten en wees dankbaar voor wat je wel hebt’13-12-2017 09:12:11
  105. Pieter van der Horst: „Ik zie letters en daartussen gaten”13-12-2017 09:12:05
  106. Hoe slechtzienden de drukte van de stad ervaren06-12-2017 10:12:35
  107. VN-verdrag handicap nog onvoldoende geïmplanteerd in Nederland01-12-2017 09:12:06
  108. Radio509 live op het Oogcongres in de Jaarbeurs Utrecht22-11-2017 12:11:24
  109. Blinde spreker leidt ondernemers in de Moerdijkzaal door de duisternis15-11-2017 12:11:50
  110. ‘Je kunt in Nederland heel makkelijk beroepsblinde worden’13-11-2017 09:11:05
  111. ‘Lichaamsbeweging en verbetering van zicht meest effectief bij valpreventie’08-11-2017 09:11:41
  112. Speciaal café voor blinden en slechtzienden: “Hier helpen wij elkaar”06-11-2017 08:11:41
  113. Camping Karen & James – Bezoek van jongeren met visuele beperking02-11-2017 08:11:06
  114. Lunch in het donker02-11-2017 08:11:25
  115. Zicht op scherp: We draaien weer op winteruur27-10-2017 12:10:28
  116. Sint-Truiden – Voorzitster Stedelijke Adviesraad voor Mensen met een Beperking krijgt eerbetoon23-10-2017 10:10:45
  117. Advies aanvraag VN-verdrag handicap22-10-2017 10:10:35
  118. De Lion-Francout Prijs 2017 toegekend aan de Heer Julius Schellens18-10-2017 09:10:16
  119. Iris (19): ‘Het is alsof je door een wc-rol kijkt’16-10-2017 08:10:03
  120. Syenna op het terras15-10-2017 08:10:29
  121. Marina (12): ‘Ik laat zien dat ik alles kan’15-10-2017 08:10:50
  122. Marina (12): ‘Hoe mijn ouders eruitzien, weet ik niet’14-10-2017 08:10:12
  123. Wie durft er blind de Coolsingel over?14-10-2017 07:10:22
  124. Max (11): ‘Alles wat anderen ook doen’14-10-2017 07:10:55
  125. Blindemanstocht valt Bruls niet licht13-10-2017 07:10:20
  126. Leiden trapt af met bewustwordingsactie voor overstekende blinden en slechtzienden13-10-2017 07:10:28
  127. #VraagMaarRaak ofwel Q&A Scheel kijken met kunstogen! Zou ik willen zien?13-10-2017 07:10:22
  128. Blind oversteken in Leidse binnenstad13-10-2017 07:10:38
  129. Gerdi Verbeet vond blind oversteken linke soep en doodeng13-10-2017 05:10:52
  130. Wethouder steekt geblinddoekt druk Leids zebrapad over13-10-2017 05:10:57
  131. Timme (8): ‘Soms moet het gewoon even anders’13-10-2017 08:10:58
  132. Sanne (18): ‘Ik bedacht slimme trucjes’13-10-2017 08:10:26
  133. Lynn Daeghsels over vier missies van de Brailleliga13-10-2017 08:10:22
  134. Met taststok door Beetsterzwaag11-10-2017 11:10:53
  135. Voorbijgangers ervaren leven met handicap10-10-2017 08:10:43
  136. Woning op maat voor gehandicapten met visuele beperking09-10-2017 06:10:37
  137. Procter & Gamble maakt advertenties toegankelijker voor blinde en dove consumenten03-10-2017 07:10:12
  138. Update: Maarten: “Ik werd blind, waarom?”01-10-2017 08:10:25
  139. Vlog 3. EHBO – Enkele hulpmiddelen bij oogproblemen22-09-2017 08:09:29
  140. Brussels parlement neemt uitgebreidere anti-discriminatiewetgeving aan21-09-2017 02:09:30
  141. Vlog 1. Hier isss… Annemiek18-09-2017 09:09:08
  142. EU geeft mensen met beperking vlottere toegang tot smartphones, transport en gebouwen16-09-2017 07:09:12
  143. Mensen met een handicap moeten makkelijker toegang krijgen tot producten en diensten14-09-2017 10:09:26
  144. Het beste van Camping Karen en James – Jongeren met een visuele beperking14-09-2017 09:09:29
  145. Jared Leto maandenlang ‘blind’ door het leven08-09-2017 12:09:19
  146. Slechtziende Guido Kesler helpt bij Visio nu lotgenoten06-09-2017 09:09:02
  147. Tips voor slechtziende senioren in thuisomgeving25-08-2017 07:08:24
  148. Video: Brandweer regelt sneeuw voor mevrouw Van Aarem17-08-2017 03:08:34
  149. Nederland laat mensen met een beperking links liggen25-07-2017 02:07:41
  150. Kunnen blinde mensen ook hooggevoelig zijn?22-07-2017 12:07:21
  151. Gertjan’s VLOG 3 | Brailleleesregel gekoppeld met mijn iPhone14-07-2017 10:07:58
  152. Oogpatiëntenorganisaties willen intensiever gaan samenwerken11-07-2017 08:07:46
  153. Je bent blind of slechtziend als je …07-07-2017 12:07:25
  154. Everon Jackson Hooi moest leren blind te zijn07-07-2017 12:07:06
  155. Blinde Britse veteraan krijgt nieuwe medailles na verlies op toilet06-07-2017 08:07:23
  156. Houten – Doel: Iedereen kan meedoen05-07-2017 03:07:24
  157. Opbrengst “Blind voor 1 dag” editie 201705-07-2017 01:07:46
  158. “Elk pakje is een herinnering. Maar we moeten vooruit”03-07-2017 07:07:24
  159. Charissa Kalloe – De 10 voordelen van blind of slechtziend zijn30-06-2017 09:06:09
  160. Blinde Gertjan stelt zichzelf even voor!28-06-2017 08:06:02
  161. TV-spot Blindenzorg Licht en Liefde27-06-2017 11:06:36
  162. Blind voor 1 dag 21 juni 201727-06-2017 08:06:09
  163. Hoe is het om blind te zijn? Kaj en Bobbie testen het27-06-2017 08:06:46
  164. Team EyeOpener – Blind voor 1 dag26-06-2017 07:06:28
  165. Handicap blijft extra handicap24-06-2017 12:06:54
  166. Overheid moet beter inclusie van mensen met handicap opvolgen23-06-2017 10:06:19
  167. Mensen met een beperking kunnen onvoldoende participeren in de samenleving23-06-2017 05:06:58
  168. Inclusiespiegel Vlaanderen 201623-06-2017 03:06:02
  169. Resultaten crisiscommunicatie bij kwetsbare groepen online23-06-2017 08:06:03
  170. Sander aan de Wiel is 24 uur lang blind23-06-2017 07:06:49
  171. Blind voor 1 dag – Team Eyeopener23-06-2017 07:06:03
  172. Blind voor 1 dag23-06-2017 07:06:45
  173. Agnes is voor één dag net zo blind als vriendin Ria23-06-2017 07:06:11
  174. Een Andere Kijk – Reportage van slechtziende Leticia en Jan22-06-2017 07:06:07
  175. Giphart en Van Zanen blind voor een dag: “Erg beangstigend”22-06-2017 11:06:57
  176. Even blind door het leven voor zoontje en lotgenoten22-06-2017 07:06:00
  177. Modeontwerper doet Blind challenge voor inspiratie22-06-2017 07:06:53
  178. Nederlanders gaan ‘blind voor een dag’21-06-2017 10:06:09
  179. ‘Als ze me loslaat, weet ik niet waar ik naartoe moet’21-06-2017 10:06:25
  180. Bart is voor één dag blind en het valt hem ‘vies tegen’21-06-2017 10:06:05
  181. Blind voor 1 dag, team Microsoft steunt het Oogfonds21-06-2017 10:06:42
  182. Blind & EYE21-06-2017 10:06:21
  183. Blind met Dedicon op stap21-06-2017 10:06:03
  184. In jezelf investeren om vooruit te komen20-06-2017 07:06:11
  185. Vughtse Stichting Robert Coppes neemt woonvormen over van Visio de Vlasborch18-06-2017 05:06:39
  186. Verlamde en blinde Italiaanse dj moest naar Zwitserland voor waardige dood18-06-2017 05:06:16
  187. Slechtzienden geven elkaar tips en steun in Lopiks Dorpshuis18-06-2017 04:06:38
  188. PvdA en CU geblinddoekt op gemeentehuis18-06-2017 04:06:24
  189. Paus probeert bijna blind meisje te genezen met handoplegging18-06-2017 04:06:17
  190. Op deze manier vinden ook blinde kinderen hun chocolade eieren in de tuin18-06-2017 04:06:09
  191. Nynke (15): “God heeft een plan met mijn blindheid”18-06-2017 03:06:11
  192. Mijn kind is zeer slechtziend18-06-2017 03:06:29
  193. Minister en sterrenchef brunchen als slechtzienden18-06-2017 03:06:59
  194. Moeder maakt bucketlist voor dochter met oogziekte18-06-2017 03:06:33
  195. ‘Rosa’ uit Thuis even in voetsporen van televisiedochter op Leuvense markt18-06-2017 03:06:28
  196. Marrit Postma: ‘Ik zal zelf niet met de kinderwagen lopen’18-06-2017 03:06:26
  197. Meer klachten over discriminatie van gehandicapten18-06-2017 03:06:03
  198. Op fakbartocht met een blindenstok18-06-2017 03:06:15
  199. Maarten: “Ik werd blind, waarom?”18-06-2017 03:06:45
  200. Blind, Happy and Free18-06-2017 03:06:37

Laatst bijgewerkt op 5 juni 2011 – 11:22